Un automne bien rempli !

Test de pam au Peak Centre, vélo de montagne, cyclo-cross, musculation et nutritioniste chez Axellite, mise au point de mon body avec l’ostéopathe Simon Brochu, pilates avec Yves Langlois, planification de ma saison 2013, recherche de commanditaires… Qui a dit qu’un automne d’athlète c’était relax ? Une saison ça se prépare ! Je quitte pour l’Europe le 11 février prochain. Je vais rejoindre pour une 2e année l’équipe CSM Épinay-sur-Seine. Mes courses débuteront autour du 7 mars. Je trouve l’automne bien court pour travailler toutes mes faiblesses et guérir mes petits bobos de la saison 2012 ! Mais j’ai la chance d’avoir une bonne équipe autour de moi et jusqu’à présent, c’est ma meilleure préparation d’automne ! En voici un aperçu…

Advertisements

67e à mon premiers Championnats du monde

Une expérience précieuse, une course unique et une ambiance incroyable…! 130 coureuses au départ, dont 80 terminent dans les délais. Aucune course, aucun entraînement n’aurait pu simuler ces Championnats. Ce n’est qu’à mon arrivé sur le site des équipes, que j’ai réalisé l’envergure de l’évènement et que j’ai cessé d’essayer de me convaincre que c’était une course comme les autres… Un podium de présentation immense et une ligne de départ bruyante ont sérieusement contribués à redoubler mon stress… Je me suis alors mise à me répéter en boucle mes deux objectifs personnels. Bien me concentrer sur mon positionnement et mon effort dans les moments critiques de la course. Je ne m’attendais pas à avoir autant de difficultés avec le positionnement! Je n’avais jamais vu un peloton aussi compact et des coureuses prêtent à prendre autant de risques, ce qui a d’ailleurs provoqué une chute massive, que j’ai réussi à éviter. Le ravitaillement était très dangereux et ce fut la guerre au positionnement à chaque descente avant la fameuse montée du Cauberg. Après mes 2 premières montées, commencer a l’arrière du peloton, j’ai compris que la guerre en valait la peine et j’ai réussi à la faire dans les tours suivant. Malheureusement, j’ai perdu de concentration dans un faux plat montant et j’ai été prise dans une cassure. C’est a ce moment que l’échappée c’est formé…!!! Avec 5 autres filles, j’ai réussi à revenir sur le peloton, mais c’était trop tard, la bonne échappée était partie, sans Canadienne. À deux tours de la fin, j’ai senti mes fragiles psoas commencer à me donner des sensations de crampes au ventre. J’ai eu peur de devoir abandonner. Je me suis accroché, concentré et j’ai seulement été en mesure de survivre au deux derniers tours…

Finir ma saison avec ces championnats est la plus belle chose qui pouvait m’arriver surtout avec mon mois d’août qui fût très difficile physiquement. Donc avoir participé à ces Championnats, avec selon moi 80% de mes capacités, me donne envie de croire que tout est possible pour 2013. Ma grande déception fût de ne pas avoir eu la puissance d’aider activement l’équipe Canadienne à faire partie de l’échappé. Cette déception, je la garderai toujours en tête et elle sera ma source de motivation cet hiver.

Merci à l’équipe Canadienne de m’avoir donné l’opportunité de vivre cette première expérience, qui sera sans aucun doute, très précieuse pour les années à venir. Voici quelques images de cette grosse aventure!

Merci à Laura Carrere-Laas Weislo pour les vidéos et Stéphane Mignot pour les photos !

Mon premier championnat du monde !

C’est enfin officiel, j’ai été sélectionné pour joindre l’équipe canadienne! Je suis vraiment très heureuse d’aller vivre cette expérience. J’ai de la difficulté à définir mes attentes pour cette première participation, mais je compte bien donner mon 200% et porter fièrement les couleurs du Canada! Cette course très relevée avec un parcours très difficile clôturera ma saison 2012. Vous êtes nombreux à m’avoir motivés et encouragés dans les hauts et les bas de ma saison, M E R C I !!!!

L’équipe sera composé de Karol-Ann Canuel, Leah Kirchman, Lex Albrecht, Joëlle Numainville et moi !

39e au Tour de l’Ardèche

Ce fût une course difficile pour mon retour à la compétition, mais elle m’a permis de faire les kilomètres d’intensité nécessaire pour retrouver ma forme. J’ai dû travailler fort pour survivre à cette longue semaine. Une vilaine toux m’a accompagné toute la semaine et mes psoas m’ont constamment menacé de crampes. De la vitamine C, des probiotiques, une bonne nutrition, une bonne hydratation, les massages et les pommades magiques de Michel et beaucoup d’étirements m’ont permis de compléter cette course sans blessure.

Voici ma semaine sous le beau soleil chaud de l’Ardèche. Merci à Denise Kelly, Michel Lhoest et Bruno Forrestier pour leur support! Je tiens aussi à souligner l’accueil encore très chaleureux de nos cousins français Guy Astier, Joël Bruneau et toute l’organisation du Tour!

J’ai une clavicule cassée moi ?

10 jours après ma chute, me voilà plus que positive ! Le Dr Rainville de l’Institut National du Sport du Québec, m’a confirmé que ma clavicule n’est pas fracturé à 100% et que mes côtes ne sont pas fracturées ! Je ne suis donc pas obligé d’immobiliser mon bras à 100%. Ce qui veut dire que je peux appuyer un peu mon bras sur le guidon. Je suis limité que dans l’amplitude de mes mouvements. Merci mon dieu, car mon essai de 1h15 sur le computrainer appuyé sur un bras fût tout simplement horrible… J’aurai une 2e radiographie de ma clavicule le 9 août. D’ici là, Pierre m’a assuré que je réussirai facilement avec 2 entrainements par jour de 1h à maintenir ma forme présente. Quand ma clavicule sera plus solide, nous en profiterons pour augmenter ma puissance à l’aide de mon computrainer, car pas question de rouler dehors avant 5 semaines. Donc, me voilà hyper motivé, car oui c’est possible, je peux revenir plus forte. Et ce dès septembre au Tour de l’Ardèche du 3 au 8 septembre. J’espère également avoir encore des chances pour la sélection des championnats du monde… à suivre…!

Merci à Pierre Hutsebault de s’être déplacé chez moi pour m’aider à me positionner et me donner mes entrainements.

Merci à François Rochon qui est venu me prêter un 2e vélo Opus Amadeus pendant que le miens attends patiemment mon retour en Belgique le 29 août.

Merci à Julie Gardiner de m’avoir référé le Dr Rainville à l’Institut National du Sport du Québec et m’avoir aidé à avoir un rdv rapidement !!!

Merci à ma soeur Karine et son mari Maxime qui sont venu m’aider toute la semaine !

Ma nièce Anne-Gabrielle et mon neveu Félix-Antoine, mes petits anges…

Changement d’objectif…

Thuringen 2012 sera à oublier pour moi. Crevaison au prologue lundi et grave chute hier à la première étape. J’ai tout bêtement glissé dans un virage en descente à environ 55km/h. Un virage en belle asphalte sec, sans sable apparent. Bref, comme je les aime à haute vitesse en appuyant à fond sur la pédale pour bien faire mordre les pneus…! Mais bon, hier ils n’ont pas mordu… Malchance? Peut-être… Peu importe maintenant, le fait est que j’ai de nouveau ma clavicule gauche fracturé et 2 côtes cassés.

Donc nouveau défi pour moi : apprendre comment guérir vite et revenir plus forte. Si les meilleures peuvent le faire, moi aussi!!! J’ai décidé de relever ce défi, car le fait d’avoir quitté mon travail à temps plein récemment, me permettera d’avoir le temps de faire le maximum pour récupérer. De plus, je suis très confiante car j’aurai accès à de très bonnes ressources pour les athlètes à l’institut Nationale du sport du Québec à Montréal. Sans ces 2 facteurs, je dois vous avouer que j’aurais sérieusement considérer l’arrêt de la compétition. Il y a aussi un 3e facteur qui est que vous êtes très nombreux à m’encourager et ca me motive énormément. Merci pour tout les messages, j’apprécie beaucoup!!!

Je reviens à Montréal ce jeudi, verrai le médecin lundi matin et je verrai au jour le jour les étapes à franchir à travers ce nouveau défi. Je donnerai des nouvelles régulièrement sur mon compte twitter.
Peut-être que j’ai encore des chances pour les mondiaux. Sinon j’aimerais venir finir ma saison avec le Tour de l’Ardèche, une course difficile mais splendide et merveilleusement organisée.

Merci à Denise Kelly, Michel Lhoest et Julie Gardner qui me donne des ressources et un support incroyable ici loin de la maison.

Dix milles merci à mon ange gardien Denys Grosdidier qui s’est déplacé pour venir me voir courir ici pendant ses vacance. Il m’a amené à l’hôpital hier et il m’amènera à l’aéroport ce jeudi. M E R C I D E N Y S !

Merci infinimemt à Jodo ! Il m’a trouvé un vol très rapidemment, grâce à lui j’arriverai plus tôt à Montréal et verrai plus vite le médecin !!!

Je suis pré-sélectionné pour les championnats du monde !

Bonne nouvelle motivante ! Me voilà pré-sélectionné par l’ACC pour les championnats du monde à Limburg au Pays-Bas le 22 septembre. C’est mon objectif de la saison et je tiens énormément à cette première participation. C’est une étape importante dans mon cheminement. Je dois continuer à travailler fort pour mériter ma place car la pré-sélection est forte et seulement 7 filles feront parties de l’équipe.

2e au Omloop Bulskamp en Belgique

J’ai fait 2 courses en Belgique le weekend dernier. Une bonne, une mauvaise. Samedi à Kontich mon impatience et la mauvaise gestion de mon énergie m’a value une 29e place. Dimanche à Bulskamp, sur un circuit plat de 6,3km à faire 14 fois, je me suis armé de patience et j’ai réussi à attrapper la bonne échappée de 5 où je termine 2e dans un sprint très chaud!!!

Cette semaine un peu de repos et je pars rejoindre l’équipe Canadienne pour le Tour de Thuringen du 16 au 22 juillet.

Sprint chaud entre moi et la Belge Elke Bolangier. Il aura fallu la vérification du photo finish !!!

De gauche à droite: Laura Carrere-Laas Weislo (avec son attitude sérieuse de DS), Christian, Julie Cotteels, moi et Patrick Van Heghe. Nous avons été accueilli chaleureusement par Léon Van Lancker, le président du Club Sprint 2000 Charleroi. Et encore un gros merci à Laura et Patrick qui m’ont accompagné et encore pris bien soin de moi!!!

7e au Championnat Canadien

Mon objectif à ces championnat, était de terminer avec le groupe des meilleures Canadienne. Pour y parvenir j’ai dû attaquer et m’échapper avant la dernière monté du Morne. J’ai réussi à prendre 40 sec sur le peloton. Cela m’a permis de basculer avec le bon groupe de tête pour le reste du parcours. Par la suite, j’ai tenté un échappé avec Denise Ramsden et nous avons été rattrapé par 5 coureuses. Environ 7km plus loin Ramsden et Clara sont parti ensemble. Sans l’aide de Numainville, qui avait sa coéquipière devant, Glaesser, Shaw, Beveridge et moi avons travaillé fort à tenter de rejoindre l’échappée. Sans succès… Il y a encore des Canadiennes plus forte que moi, mais je crois avoir réussi à prouver que j’ai ma place parmi elles. Je sais que je peux devenir plus forte, je suis prête et motiver plus que jamais à continuer à travailler mes faiblesses! Ma course s’est terminé avec un contrôle anti-dopage. N’étant pas déshydraté, j’ai pu faire rapidement mon ti pipi dans le ti pot !

Mon échappée à la 2e montée du Morne.

Notre groupe de chasse essayant de rejoindre Denise Ramsden et Clara Hughes.

Je tiens à remercier Guillaume Drolet-Paré et Frederick Landry qui sont venue me donner du support et un feed zone impeccable. Guillaume et Frederick importent les selles Bpeople d’Italie et me permettent d’essayer leur différent modèles pour trouver mon confort.

Moi en compagnie de Frederick Landry et Guillaume Drolet-Paré. Merci pour le support les gars !

Daniel, mon amour, et Michel qui sont venus m’encourager au sommet du Morne !

Mon oncle Benoît, ma tante Gracia et ma maman d’amour Louise qui sont venue m’encourager !

Bye Bye Comunika…

Aujourd’hui était ma dernière journée à temps plein chez Comunika… Je serai désormais pigiste infographiste. J’ai envie et l’opportunité d’investir plus d’énergie à ma carrière d’athlète. J’ai pu réaliser le mois dernier qu’avec les objectifs que je vise, concilier travail et entrainement est devenu trop difficile à gèrer pour moi. Merci à toute l’équipe qui depuis 2008, m’a supporté et donné toute la flexibilité dont j’avais besoin pour arriver jusqu’ici. C’est loin d’être sans peine que j’ai quitté ce soir mon poste de travail…

Today was my last full-time day at Comunika… I have the opportunity to invest more energy in my athlete career. Balancing work and training had become too much for me. Since 2008, Comunika supported me and given all the flexibility I needed to get here. It was hard to leave my beautiful and unique team tonight..

François Provost (SuperMan), Stéphane Ménard (Mon agent #1), Stéphane Melanson (Mon agent #2 alias le Hot-Dog), moi et Geneviève Bureau (Qui a déjà son billet pour le Brésil en poche). Sans oublier Maggy qui n’était pas là cette après-midi !!!

Halloween 2011 chez Comunika. Que du plaisir !!!! Préparez-vous, travail ou pas, je ferai de la pige à l’halloween 2012 !!!!