Mon défi 2014

Désolé à toutes mes connaissances, amis et fidèles supporteurs d’avoir pris une fois de plus autant de temps à vous donner de mes nouvelles. Par respect pour tout l’aide et l’encouragement que vous m’avez apporté jusqu’ici, j’estime que vous méritez beaucoup plus !

Un dicton dit : “Pas de nouvelle, bonne nouvelle”. Dans mon cas, c’est le contraire. Lorsque je m’isole, c’est un signe que je suis en questionnement et recherche de solution. Ce sont des périodes très importante pour moi, j’y prends le temps d’écouter mon corps et ma tête. Des moments où je me demande si j’aime encore ce que je fais et pourquoi je le fais. Ce sont des choses qui évoluent et changent avec les années pour moi. Cette dernière période est particulièrement plus ardue. Mon corps m’a parlé avec des signes qui m’échappent, des sensations physique que je n’avais jamais ressentie autant auparavant. J’ai de la difficulté à comprendre ces signes. Mon psychologue et mon entraîneur m’ont suggérés différent questionnement et ajoutant quelques bonnes lectures à cela, me voilà enfin sur une piste pour trouver une solution.

Mon médecin, qui me suis de près, confirme que je n’ai aucun problème de santé. Mon entraîneur n’y voit pas de fatigue musculaire non plus. Ma vie familiale, sociale et amoureuse va même mieux que jamais…! Et pourtant, quelque chose me bloc physiquement. Voilà mon défi 2014.

Dans ces conditions, il est pour le moment impossible de m’entraîner adéquatement pour la compétition. Mon médecin m’a donc suggèré de ne pas avoir d’objectif de compétition cette année. Je suis très déçu, mais j’ai bizarrement senti mon corps soulagé d’un poid. Et honnêtement, je crois bien que mon corps est beaucoup plus intelligent que ma tête depuis plusieurs mois… Mais attention! Cela ne veut pas dire que je ne participerai pas à aucune compétition, mais tout simplement qu’il est dans mon intérêt de ne pas avoir d’attente de podium.

Jusqu’ici, le vélo m’a fait gagner beaucoup plus de belles expériences de vie que de médailles. Il m’a fait énormément progresser dans ma vie personnelle. C’est tellement un outil de vie important pour moi, que j’ai la conviction qu’il m’aidera à traverser cette période personnelle difficile. Je n’ai aucune idée ou possibilité de savoir comment va ce terminer ce défi, mais je ne peux m’empêcher d’avoir une petite idée en tête…

Malgré tout, j’ai la chance de compter sur la meilleure équipe que je n’ai jamais eu jusqu’à présent. Et même en abandonnant les objectifs de compétition cette année, je suis vraiment très très fière de vous annoncer que Opus va tout de même continuer à me supporter cette année. Sentir que mon commanditaire appui l’athlète avant tout a une valeure inestimable pour moi.

Voici donc comment débute mon année 2014, merci de comprendre ces moments d’isolements et surtout de ne pas me poser plus de questions sur ce défi, je suis certaine que vous comprenez pourquoi, nous avons tous un jardin secret… J’avais besoin de vous partager cette situation, pour que vous puissiez comprendre la saison que je me prépare à faire. Pour l’instant, je n’en sais pas plus, mais je me fais un devoir de vous tenir au courant dès qu’il y a du nouveau !

Opus Vivace 2.0 2014

Moi et Sylvain Bossé, qui m’a écouté, encouragé et appuyé une fois de plus!

2014_PierreLemay

Me voilà au travail avec mon nouvel entraîneur, Pierre Lemay. Ces connaissances complètent à merveille celles de mes entraîneurs précédant. Même si l’entrainement physique ne va pas très bien en ce moment, on réussit à travailler fort sur plein d’autres aspects. C’est motivant !

3 thoughts on “Mon défi 2014

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s